Recertification plomb

Recertification plomb

Le diagnostic plomb est obligatoire pour tout bâtiment construit avant 1949 lors de sa vente, sa location, ou préalablement à des travaux ou une démolition.

La présence de plomb dans les peintures intérieures d'un logement expose ses habitants à des menaces de maladies graves, c'est la raison de ce contrôle, obligatoirement effectué par un diagnostiqueur certifié.

Cet expert doit renouveler sa certification tous les 5 ans auprès d'un organisme agréé par le COFRAC.

Il y a deux types de recertification plomb, une sans mention pour contrôler les bâtiments simples, les maisons individuelles ou les appartements.

La recertification avec mention concerne les experts qui doivent intervenir pour des inspections plus techniques, pour déceler les risques d'intoxication par le plomb des peintures (Dripp), ou une contrôle après travaux (CAT).

L'objectif de la recertification plomb est de remettre à niveau le diagnostiqueur, en l'informant des nouvelles méthodes de repérage, et de l'évolution de la réglementation.

Le programme inclut par conséquent des cours théoriques validés par un examen souvent présentés sous forme de QCM, et une mise en situation pour la partie pratique de la formation.

Le formateur vérifie ainsi que les connaissances du candidat sur les risques liés à la présence du plomb et les lois en vigueurs sont connues, et qu'il maitrise parfaitement le déroulement du diagnostic plomb de la détection à la rédaction du CREP, effectué avec du matériel professionnel.